La France au Mali Ambassade de France à Bamako
fontsizeup fontsizedown

 français  

Accueil » L’ambassade » Direction coop. internationale

Le Service de Securité Intérieure

Présente au MALI depuis 1961, la délégation du Service de Sécurité Intérieure (ex SCTIP) est rattachée à la Direction de la Coopération Internationale du Ministère de l’Intérieur Français et représente l’ensemble des services des directions générales de la police et de la gendarmerie Françaises. Elle est placée sous l’autorité de l’Attaché de Sécurité Intérieure. Elle développe, en étroite collaboration avec les autorités Maliennes, une coopération technique et opérationnelle.

LA COOPERATION TECHNIQUE

La délégation du Service de Sécurité Intérieure met en place, chaque année, à partir de ses ressources ou avec le concours d’experts Français ou Européens, des actions de coopération comprenant essentiellement deux volets : la formation et l’appui logistique au profit des forces de sécurité intérieure ( Police, Gendarmerie, Sécurité Civile) et des douanes Maliennes.

A ce titre, des séminaires régionaux et des sessions de formation sont organisés. Les thèmes les plus courants sont relatifs au trafic de stupéfiants, à la Fraude documentaire, au Maintien de l’Ordre, à la police technique, à la police judiciaire et au renseignement. La délégation œuvre également à la préparation et la mise en œuvre de plans importants, planifiés sur plusieurs années, destinés à aider les services Maliens compétents à lutter contre la criminalité organisée.

LA COOPERATION OPERATIONNELLE

La délégation conjugue les priorités des deux Etats (France et MALI) en termes de sécurité intérieure, comme la criminalité transfrontalière, la lutte contre les trafics de stupéfiants, la sûreté aéroportuaire, les flux migratoires illicites et le terrorisme. A ce titre, elle agit en lien étroit à la fois avec les autres délégations de la DCI des pays voisins du MALI mais aussi avec les autres représentations consulaires Européennes présentes à Bamako .

Au cours des années écoulées, l’effort a notamment porté sur la lutte contre le trafic international de stupéfiants qui sévit en Afrique de l’Ouest. Ainsi, et avec l’appui des services Maliens plusieurs individus qui avaient trouvé refuge au MALI , impliqués dans ce trafic, ont été interpellés et extradés vers la France. De même plusieurs filières de passeurs de drogue et d’immigration illégale ont été démantelées.


publié le 4 juillet 2011

Liens utiles

Facebook Twitter Google+ Storify Youtube Dailymotion Flickr RSS