Inauguration d’un barrage à Tissilé dans la région de Kidal : la France contribue au développement des infrastructures dans le nord du Mali (6 avril 2016)

Le 6 avril 2016, M. Ousmane Ag Abdoulah Maire de Tessalit, M. Haminy Belco Maïga, Président du Conseil Régional de Kidal, Mme. Aïcha Belco Maïga, Députée de Tessalit, M. Akory Ag Iknane, Directeur Général de l’Agence d’Investissement des Collectivités Territoriales, M. David Sadoulet, Conseiller de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France au Mali et, M. Thierry Boutroux, Directeur adjoint de l’Agence Française de Développement, ont procédé à l’inauguration du barrage de Tissilé situé dans la commune rurale de Tessalit.

Ce barrage permet désormais la remontée du niveau d’eau d’une centaine de puits environnants, la création d’activités génératrices de revenus à ses alentours et la régénération de la palmeraie de Tessalit. La réalisation des travaux a été rendue possible grâce à la mobilisation de main d’œuvre, d’entreprise et de bureau d’études locaux.

Cet investissement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Sécurité et Développement au Nord du Mali », d’un montant de 1 M€ financé à hauteur de 75 % par l’Agence Française de Développement et de 25 % par l’ANICT. Signé le 6 juillet 2015 en présence du ministre de la solidarité, de l’action humanitaire et de la reconstruction du nord, ce projet a pour objet de réaliser des investissements à mise en œuvre simple et rapide au nord du Mali, contribuant à l’amélioration des conditions de vie des populations bénéficiaires et à la reprise de l’activité économique locale.

Outre le barrage de Tissilé, plusieurs actions ont été réalisés dans le cadre de ce projet, après une large et inclusive consultation de tous les acteurs concernés : l’acquisition d’un groupe électrogène de 100 kva, à Aguelhoc, l’électrification de la commune d’Anefif (groupe électrogène de 85 kva et réseau de distribution), la construction d’un centre de santé à Djounhane, la réhabilitation du centre de santé à Esouk, etc...

D’autres infrastructures seront réalisées dans les prochaines semaines, notamment la réhabilitation de centres de santé communautaires et la réalisation d’ouvrages hydrauliques.

L’intégralité de ce programme d’investissement aura été exécutée en moins d’un an. À travers des réalisations concrètes en faveur de la population de la région de Kidal, ce projet contribue à la mise et oeuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation.

Ce programme sera prolongé et étendu à l’ensemble des régions du nord dans les mois à venir, tout en conservant le caractère inclusif de son processus.

JPEG - 59.6 ko
Barrage de Tissilé

Dernière modification : 08/04/2016

Haut de page