Dernière minute

Suite à l’attentat commis à Bamako dans la nuit du 06 au 07 mars 2015 ayant occasionné plusieurs victimes, et les auteurs étant toujours en fuite, la plus grande prudence est de mise dans l’ensemble de la capitale. Les déplacements sont pour l’instant déconseillés.

Dernière modification : 20/03/2015

Haut de page