Présentation de la Coopération militaire française au Mali

Relevant du Ministère de la Défense, la Mission de défense est en charge de la relation militaire bilatérale entre les forces armées malienne et française.

Relevant du Ministère des Affaires étrangères et du Développement international (Direction de la Coopération de Sécurité et de Défense), la Mission de coopération de défense est en charge des actions à moyen et long terme conduites par la France au profit des forces armées maliennes.

Fondée sur une relation étroite avec les autorités militaires du Mali, traduite concrètement par des conventions de partenariat, cette coopération prend les formes les plus diverses en fonction des besoins ressentis et évalués par les deux parties.

Un effort particulier est consenti au profit du Mali qui accueille l’une des seize écoles nationales à vocation régionale (ENVR) que la France soutient dans le monde. Cette école a pour mission essentielle la formation des cadres et plus spécialement celle des officiers et sous-officiers d’administration des forces armées.

Dynamique et ouverte, la coopération de défense française se veut réaliste et réactive, capable de répondre sur court préavis aux sollicitations du partenaire en fonction des situations et des menaces rencontrées.

Avec une dizaine de conseillers et instructeurs qu’elle met en place au sein des différentes entités, sur terre comme dans les airs, la contribution de la mission de coopération de défense se veut à la fois diversifiée et cohérente.

Au travers d’actions aussi différentes que l’équipement des unités de la garde nationale, l’assistance dans les domaines techniques et la logistique des forces, la fourniture d’équipements terrestres et aériens, le conseil en organisation, elle trouve cette cohérence dans l’appui qu’elle apporte en matière de surveillance du territoire et de sécurité globale.

Ouverte à la dimension internationale, la coopération de défense française s’est voulue pionnière dans la formation des officiers du continent africain en vue des opérations de maintien de la paix.

Après avoir initié et conduit la réalisation du projet majeur que constitue l’école de maintien de la paix de Bamako (EMP), la France œuvre, en étroite collaboration avec ses partenaires européens et internationaux, pour assurer le fonctionnement de ce centre dont la vocation continentale s’affirme de façon croissante.

Dans le même esprit, elle s’attache à promouvoir les idéaux de paix et de sécurité en contribuant à la montée en puissance de la force africaine en attente (FAA) et spécifiquement à celle de la brigade dédiée de la CEDEAO.

Enfin, hors des frontières du Mali, la coopération de défense française assure financièrement et techniquement la formation en France des meilleurs parmi les militaires maliens, comme dans d’autres pays du continent dont elle soutient les centres de formation.

Dernière modification : 16/05/2016

Haut de page