ATTENTION : Fièvre Ebola en Guinée forestière

Une fièvre hémorragique contagieuse a fait son apparition en Guinée forestière, région de Guinée-Conakry, dans les préfectures de Macenta, Guékédou et Kissidougou, et a entraîné des décès.
Dans ce contexte, il est déconseillé de se déplacer ou de séjourner dans les zones touchées par la fièvre hémorragique, sauf raison impérative.
A ce stade, aucun cas n’a été signalé dans les pays frontaliers de la Guinée. Néanmoins, une alerte préventive a été mise en place à Monrovia (Liberia) mais également à la frontière avec le Sénégal.

Le virus se transmet à l’homme à partir des animaux sauvages et se propage ensuite dans les populations par transmission interhumaine. Les premiers symptômes du virus dans son premier stade se rapprochent d’un état grippal avec des fièvres, douleurs, diarrhées, vomissements. Le virus entre ensuite dans la phase proprement dite de fièvre hémorragique. La contamination se fait par des contacts directs avec du sang, des sécrétions, des organes ou des liquides biologiques de personnes infectées. Par mesure de précaution et en cas de séjour en Guinée Conakry, il convient de respecter strictement des règles d’hygiène, et de s’abstenir de consommer de la viande de chasse.

Dernière modification : 25/03/2014

Haut de page